Publié le

Serge Thoraval

 

 

C’est en 1989, alors qu’il soude des bijoux de la collection Yves Saint Laurent, que Serge Thoraval découvre sa vraie vocation. Suivront alors 10 années d’intense activité durant lesquelles Serge s’immergera corps et âme dans la création de pièces immédiatement plébiscitées par le public.

 

Loin des formes lisses et conventionnelles, les bijoux créés par Serge portent autant l’empreinte de la main qui les a martelés et façonnés, que l’empreinte des mots qu’il a choisis d’y graver.

 

En janvier 1999, Serge meurt accidentellement à moto dans Paris. Geneviève Chevillot, entourée des assistants de Serge, fonde alors l’Atelier Serge Thoraval et se consacre essentiellement à poursuivre la réédition des bijoux et à en étendre la diffusion.